Vous êtes ici

Accueil Conception et évaluation d’un nouveau modèle d’indexation de la documentation juridique

Conception et évaluation d’un nouveau modèle d’indexation de la documentation juridique

Ce projet dirigé par la professeure Michelle Cumyn est financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) dans le cadre du programme Savoir (2015-2020, 334 000 $ sur 5 ans). La professeure Cumyn et l’équipe qu’elle a constituée travaillent sur des propositions concrètes en vue d’améliorer les banques de données juridiques. L’équipe de recherche regroupe les professeures Sabine Mas et Michèle Hudon de l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information de l’Université de Montréal, ainsi que le professeur Günter Reiner de la Helmut-Schmidt-Universität de Hambourg (Allemagne). Plusieurs étudiants de la faculté de droit de l'Université Laval et de l'École de bibliothéconomie et des sciences de l'information de l’Université de Montréal participent au projet en tant qu'auxiliaires de recherche. La Société québécoise d’information juridique (Soquij) collabore également au projet.

Contexte. Le décuplement de la documentation accessible en ligne a transformé la recherche juridique, qui ne peut plus prétendre à l’exhaustivité, mais seulement à la pertinence des résultats obtenus. À titre d’illustration, les banques de données de Soquij comptent plus de 1,5 milllions de décisions de tribunaux judiciaires ou administratifs et 100 000 nouvelles décisions s'y ajoutent annuellement. Certains observateurs appréhendent une crise des sources qui mettrait en péril l’accès au droit et son effectivité. L’organisation de l’information et le repérage de la documentation pertinente sont devenus un enjeu capital tant pour la pratique du droit que dans la formation des juristes.

Objectifs. L’équipe étudie les outils, à la fois traditionnels et modernes, qui permettent d’accéder à la documentation juridique, à savoir leur structure, les méthodes de classification ou d’indexation employées et le comportement des utilisateurs. Elle a conçu un nouveau modèle d’indexation de la documentation juridique inspiré de la classification à facettes. Un prototype de banque de données a été construit, qui contient 2500 décisions indexées conformément à ce modèle. Le prototype sera testé dans la dernière année du projet.

Retombées. Cette recherche ouvrira la voie à des innovations importantes dans le domaine de l’information juridique, au profit des chercheurs en droit, universitaires ou praticiens. Elle contribuera à l’enseignement du droit par un meilleur arrimage entre la structure académique de la discipline et l’organisation de l’information à des fins de recherche. L’utilisation des facettes permettra d’améliorer les sites de vulgarisation juridique, en rendant le droit plus accessible pour l’ensemble des citoyens.

Bannière: 
493
Ordre: 
0