Vous êtes ici

Accueil Équipe Étudiants et professionnels de recherche

Étudiants et professionnels de recherche

Marianne Perreault, LL.B., M.A. (en cours)

Marianne Perreault est étudiante à la maîtrise en études internationales avec essai/stage aux Hautes études internationales (HEI) de l’Université Laval. Elle est également titulaire d’un baccalauréat en droit de l’Université Laval en plus d’avoir complété la formation professionnelle du Barreau du Québec.

Pendant ses études, elle a notamment travaillé pour la Chaire de recherche du Canada en économie politique internationale en tant qu’auxiliaire de recherche et pour la fonction publique québécoise en tant que stagiaire en droit.

Marianne est auxiliaire de recherche pour la Chaire et elle travaille principalement à la conception et à la mise en ligne des capsules pédagogiques sur les procédés d’interprétation des lois. Elle assiste également la professeure Mélanie Samson dans ses projets de recherche.

Catheryne Bélanger, LL.B., LL.M. (en cours)

CatherynCrédit photographique : Chaire de rédaction juridique Louis-Philippe-Pigeone Bélanger est étudiante à la maîtrise en droit avec mémoire. Elle est titulaire d’un baccalauréat en droit et d’un certificat en économique de l’Université Laval. Ses intérêts de recherche portent sur les droits et libertés de la personne et l’interprétation des lois.

Pendant ses études, elle a été stagiaire à la Direction du contentieux de Québec et page à l’Assemblée nationale du Québec. Elle est actuellement vice-présidente aux affaires académiques du Conseil exécutif de l’Association étudiante des cycles supérieurs en droit de l’Université Laval.

Catheryne est auxiliaire de recherche pour la Chaire; elle travaille à la conception et à la mise en ligne des capsules pédagogiques sur les procédés d’interprétation des lois et assiste la professeure Mélanie Samson dans ses projets de recherche.

Dominique Boulanger, LL.B., LL.M. (en cours)

Dominique Boulanger est avocate. Elle est étudiante à la maîtrise avec mémoire en droit des affaires. Elle détient un baccalauréat en droit, un DESS en droit des affaires et un diplôme du Microprogramme de deuxième cycle en légistique. Son sujet de recherche porte sur le droit bancaire international, soit les limitations apportées au droit bancaire luxembourgeois et suisse pour mieux contrer l’évasion fiscale internationale commise par des particuliers.

Pendant ses études, elle a siégé sur le Conseil exécutif de l’Association étudiante des cycles supérieurs en droit de l’Université Laval (AECSDUL) et le Comité de bibliothèque, et siège actuellement au Conseil de la Faculté et au Comité des affaires supérieures.

Dominique agit présentement en tant qu’auxiliaire de recherche pour la Professeure Michelle Cumyn sur un projet de cours destiné aux fonctionnaires de l’État québécois ainsi que sur un projet d’indexation juridique financé par le CRSH.

François Hénault, LL.B., LL.M. (en cours)

Crédit photographique : Chaire de rédaction juridique Louis-Philippe-PigeonFrançois Hénault est avocat et membre du Barreau du Québec depuis 2012. Il est titulaire d'un baccalauréat en droit de l'Université Laval et termine actuellement sa maîtrise avec mémoire à la même université sous la direction de la professeure Mélanie Samson. Il entamera prochainement un doctorat pour lequel il est boursier du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH)​. 

Durant ses études, François a agi à titre d'auxiliaire de recherche et d'enseignement auprès de plusieurs professeurs. Avant d'entreprendre ses études supérieures, il a occupé un poste d'avocat au sein du cabinet Tremblay Bois Mignault Lemay, S.E.N.C.R.L. 

François assiste actuellement la professeure Mélanie Samson dans ses projets de recherche et a notamment travaillé sur le projet intitulé La liberté de tester et les autres droits fondamentaux de la personne : un équilibre à trouver.

Sébastien Senécal, LL.B, LL.M., LL.D (en cours)

Sébastien Senécal est doctorant, chargé de cours et auxiliaire de recherche à la Faculté de droit de l’Université Laval. Il est détenteur d’un baccalauréat et d’une maîtrise en droit de l’Université Laval. Dans le cadre de ses études doctorales, dirigées par les professeures Mélanie Samson et Geneviève Cartier, il s’intéresse au croisement entre la Charte canadienne et l’exercice d’une discrétion administrative.

Avant d’entreprendre ses études supérieures, Sébastien a notamment travaillé au sein de la fonction publique québécoise en plus d’avoir complété la formation professionnelle du Barreau du Québec. Il a aussi siégé au Conseil de la Faculté de droit de l’Université Laval de 2011 à 2012 et a été membre du comité d’évaluation de la Revue juridique des étudiants de l’Université Laval de 2014 à 2015.

Ses intérêts de recherche portent principalement sur le pouvoir discrétionnaire de l’administration publique, le concept de déférence et la théorie du droit.

Sébastien travaille avec la professeure Mélanie Samson sur les théories modernes de l’interprétation juridique et, plus spécifiquement, sur la théorie structurante du droit.

Julia Sotousek, LL.B., LL.M., LL. D. (en cours)


Titulaire d’une maîtrise en droit international et transnational de l’Université Laval et d’une maîtrise en droit des collectivités territoriales et des politiques publiques de l’Université de Cergy-Pontoise en France, Julia Sotousek poursuit ses études doctorales à l’Université Laval en droit public sous la direction de la professeure Paule Halley. Sa thèse porte sur l’encadrement du tourisme dans les paysages humanisés au Québec et le contexte d’internormativité qu’ils suscitent afin de favoriser leur conservation durable.

 

Julia a enseigné le cours Documentation juridique et rédaction d’une note de recherche, pour lequel elle a développé plusieurs outils d’aide à la recherche et à la rédaction juridiques. Elle a travaillé comme auxiliaire de recherche à la revue Les Cahiers de Droit de 2007 à 2012, avec la responsabilité de former et d'encadrer les stagiaires chargés de réviser les notes infrapaginales des textes publiés à la revue. Elle est régulièrement sollicitée par des professeurs de la Faculté pour des travaux d’édition ou de coordination.

 

Julia a travaillé comme auxiliaire ou professionnelle de recherche à la Chaire de rédaction juridique Louis-Philippe-Pigeon depuis 2009. Elle en a assuré la coordination de 2016 à 2017. Elle est actuellement en congé de maternité.

Charles Tremblay Potvin, LL.B., LL.M., LL.D. (en cours)

Crédit photographique : Chaire de rédaction juridique Louis-Philippe-PigeonCharles Tremblay Potvin est avocat et membre du Barreau du Québec depuis février 2013. Il a obtenu sa licence en droit (LL.L., 2012) de l’Université d’Ottawa, remportant la médaille d’argent (deuxième meilleure moyenne cumulative de la section de droit civil). Il est présentement candidat au doctorat en droit à l’Université Laval et boursier du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH).

Ses intérêts de recherche portent principalement sur le droit du travail, le droit de l'entreprise et l'épistémologie juridique.

Charles assiste la professeure Cumyn dans la coordination du projet « Conception et évaluation d’un nouveau modèle d’indexation de la documentation juridique ».

Stéphanie Boutin, LL.B., LL.M.

Stéphanie Boutin est membre du Barreau du Québec depuis 2011. Elle a occupé le poste d’avocate recherchiste à la Cour d’appel du Québec durant un peu plus de deux ans, avant de débuter une maîtrise en droit sous la direction du professeur Patrick Taillon. Son mémoire, déposé en 2015, porte sur la validité constitutionnelle des lois provinciales rendant la tenue d’un référendum obligatoire avant l’adoption d’une modification constitutionnelle.

Durant ses études, Stéphanie a été stagiaire à la Ligue des droits et libertés et à l’Assemblée nationale. Elle a aussi travaillé comme auxiliaire d’enseignement et de recherche à l’Université Laval et a été tuteure au Centre de soutien aux étudiants des cycles supérieurs. Elle a également occupé des postes d’assistante de recherche au Ministère du Conseil exécutif et à l’École nationale d’administration publique.

Après ses études supérieures, Stéphanie a occupé un poste de professionnelle de recherche pour la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés. Elle occupe le poste de professionnelle de recherche pour la Chaire de rédaction juridique Louis-Philippe-Pigeon depuis 2015.