Vous êtes ici

Accueil Bourses de rédaction 2017-2018

Bourses de rédaction 2017-2018

1 novembre 2017

La Chaire de rédaction juridique Louis-Philippe-Pigeon est heureuse d’annoncer l’attribution de la bourse de doctorat Jacques-Deslauriers, d’un montant de 5 000 $, à Mme Roxanne Guérard. Cette bourse, qui vise à encourager l’excellence et la poursuite des études doctorales, est remise annuellement à une étudiante ou un étudiant dont la thèse s’inscrit dans les axes de recherche de la Chaire.  

Roxanne Guérard est avocate, membre du Barreau du Québec depuis 1994.  Diplômée du Programme national (droit civil et common law), elle détient une Maîtrise en droit et un Diplôme en rédaction législative de l’Université d’Ottawa.  En 2015, elle a entrepris un doctorat sous la direction du professeur Pierre Issalys. Comptant plusieurs années d’expérience à titre de conseillère législative au gouvernement fédéral, elle met à contribution ses connaissances et expériences à l’étude de questions liées à l’élaboration de la réglementation municipale québécoise dans le cadre de son projet doctoral.

Plus particulièrement, la thèse de Mme Guérard examine les pratiques d’harmonisation des règlements municipaux qui ont cours au Québec.  En effet, des gestionnaires de municipalités voisines ont été amenés à harmoniser leurs réglementations en raison des inconvénients découlant de divergences entre des règlements portant sur un même sujet. Ces pratiques impliquent l’élaboration conjointe, par différentes municipalités, d’un ensemble harmonisé de règlements destinés à régir les comportements des citoyens de plusieurs municipalités.  Le développement probable de ces pratiques impose une réflexion sur l’apport de ce phénomène à notre compréhension du processus de production des normes juridiques.  La thèse entend démontrer que les connaissances et les méthodes qu’offre la légistique —discipline au service de la confection des textes législatifs—, permettent d’optimiser la production des normes juridiques harmonisées à l’échelon local.  Dans le cadre de cette étude, les constats effectués lors de l’analyse des pratiques d’harmonisation québécoises à la lumière des savoirs de la légistique permettront de fournir des prescriptions utiles pour les processus de conception, de rédaction, de mise en œuvre et d’évaluation des règlements municipaux harmonisés.

La Chaire de rédaction juridique Louis-Philippe-Pigeon est également heureuse d’annoncer l’attribution d’une bourse de rédaction de 4 000 $ à Mme Kenza Sassi, étudiante à la maîtrise avec mémoire. Cette bourse est remise annuellement à une étudiante ou un étudiant qui se démarque par la qualité de son dossier universitaire et qui entreprend de rédiger un mémoire de maîtrise dont le sujet s’inscrit dans les axes de recherche de la Chaire.

Kenza Sassi est avocate chez Joli-Cœur Lacasse et membre du Barreau du Québec depuis 2015. Elle étudie à l’Université Laval sous la direction de la professeure Sylvette Guillemard. En plus d’un baccalauréat en droit, Mme Sassi détient une maîtrise en administration des affaires et un certificat en psychologie de l’Université de Sherbrooke.

Le mémoire de Kenza Sassi étudie le phénomène des personnes non-représentées par avocat devant les tribunaux judiciaires civils. Son projet vise à comprendre les sources juridiques de la non-représentation et les raisons qui sous-tendent ce choix des justiciables. Mme Sassi s’intéresse aussi au rôle des intervenants du système judiciaire face aux personnes non-représentées et à l’impact de ce phénomène sur le fonctionnement des tribunaux. Elle souhaite mettre en lumière les difficultés rencontrées par les personnes non-représentées et les conséquences de cette autoreprésentation sur les autres acteurs du système judiciaire.

Kenza Sassi était présente lors du gala de remise des bourses et des prix organisé par la Faculté de droit, tout comme Mathieu Arvisais, récipiendaire d'un prix de rédaction. Ils ont été photographiés en compagnie des professeurs Jacques Deslauriers et Michelle Cumyn.

Bannière: 
588